Organiste

Gabriel Bestion de Camboulas est titulaire des Grandes-Orgues de l'église Saint-Paul-Saint-Louis à Paris depuis Mars 2020.

Il aborde l'orgue auprès des plus grands musiciens français dans les conservatoires de Nantes, Rueil-Malmaison. Il obtient en 2012 le Master d'orgue au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Lyon (CNSMDL), dans la classe de François Espinasse et Liesbeth Schlumberger. Parallèlement à l'interprétation, il pratique l'improvisation dans les classes de Gabriel Marghieri et Loïc Maillé.

En 2008, sa carrière de concertiste a commencé brillamment grâce au premier GRAND PRIX international d'orgue Jean-Louis Florentz, de l'Académie des Beaux-Arts - Institut de France, à Angers. En 2015, il est lauréat du concours international d'interprétation Gaston Litaize, et sa dernière distinction lui est décernée au prix Muffat du Concours International d'Orgue de Moscou en 2017 (Académie de Musique Gnessin).

Il est membre du trio Orpheus avec Francine Trachier et Stéphan Soeder qui se produit régulièrement en concert (église de Saint-Cloud, Cathédrale du Havre, Cathédrale de Luçon...)

Gabriel Bestion de Camboulas s'est déjà produit pour des récitals solistes en France sur des prestigieux instruments tels que la Cathédrale Notre-Dame de Paris, l'église de La Madeleine à Paris, la Basilique St Sernin de Toulouse … Il est aussi invité régulièrement à l'étranger comme au Concert Hall Tchaïkovski de Moscou, à Saint-Petersbourg, à l’Auditorium Orgelpark d'Amsterdam, à la Philharmonie de Khabarovsk (Russie orientale), à la Cathédrale de Zagreb...

Il a réalisé l’enregistrement du CD Requiem pour une âme errante d'Olivier d'Ormesson, sur l'orgue Cavaillé-Coll de Saint-Antoine-des-Quinze-vingts, avec l'ensemble vocal La Tempête en 2014. Précédemment, il a aussi gravé un CD de musique baroque française Souffle intemporel, pour trompettes naturelles et orgue à la Basilique du Puy-en-Velay, en 2012.

Enfin, son intérêt pour d'autres formes artistiques amène Gabriel Bestion de Camboulas a co-fonder le Collectif Sacre. Depuis 2010, ce collectif constitué d'artistes reconnu dans leur domaines, propose des spectacles mêlant la danse, le vidéo ou le théâtre à l'orgue. Leur spectacles ont été donné dans de nombreux festivals en France, en Suisse et en Hollande. Leur spectacle jeune public L'Orgue de Marsyas a été primé par l'European Cities of Historical Organs (ECHO) à Fribourg.